« Liberté & Cie », salariés libérés = performance assurée

Une autre organisation du travail est possible !  C’était la Une du Parisien en ce 10 avril, avec des exemples d’entreprises ayant choisi de s’organiser de manière différente sur la base de petites équipes autonomes encourageant l’initiative des collaborateurs et le partage des prises de décisions, avec des performances notables !

Cela rejoint le constat de Jean-François Zobrist de FAVI : « il n’y a pas de performance sans bonheur, et il n’y a pas de bonheur sans responsabilité » cité dans un post précédent et dont l’entreprise est à l’honneur dans cet article :

Le Parisien Entreprises libérées avril2012

Depuis plusieurs années, Isaac Getz (Professeur de Management des Idées, de l’Implication et de l’Innovation à l’ESCP Europe) étudie ces entreprises dont la croissance se fonde en grande partie sur l’initiative et l’implication de ses salariés. Fin 2009, il publiait Freedom Inc.

La version en français de ce livre Liberté & Cie vient d’être publiée chez Fayard, c’est un livre inspirant de pratiques à contre courant qui montrent que liberté des salariés rime avec performance et bonheur…

Voir le site officiel du livre > ici

Quelques extraits du reportage « L’entreprise libérée » sont à visionner ici :

L’entreprise Libérée – Production Eikos from EiKOS on Vimeo.

A propos Nicolas Cordier

Social business intrapreneur, corporate changemaker, dreamer and doer, blogger on liberated compagnies, open innovation & how to be an actor in a changing world
Cet article, publié dans Innovation, leadership & management, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour « Liberté & Cie », salariés libérés = performance assurée

  1. Ping : L’entreprise qui croit que l’Homme est bon | Nicolas Cordier

  2. Ping : Le danger est de trop écouter l’analyste, pas assez l’artiste | Nicolas Cordier

  3. Ping : Une erreur est moins grave que des salariés passifs, osons la confiance et l’autonomie ! | Nicolas Cordier

  4. Ping : Le courage du « lâcher prise  ou la liberté des salariés comme remède à la crise | «Nicolas Cordier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s